• Justes des Nations et vétérinaires

      André GOUPILLE était vétérinaire rural à la Haye-Descartes en Indre-et-Loire à 1km de la ligne de démarcation. Dès 1940, avec sa femme Jeanne, ses quatre enfants, Elisabeth (16 ans), Pierre (15 ans), Louis (14 ans), Jean (13 ans) et leur employée de maison Odette Metais, ils firent passer la ligne de démarcation à plus de 2000 juifs, résistants, pilotes, évadés. 

      Toute la famille fut déportée en Allemagne en 1944 et par une chance incroyable, ils survécurent tous à la déportation.  

    Pour lire l'histoire d'André Goupille, nommé Juste des Nations avec le numéro 8823 au Mémorial de Yad Vashem, cliquez sur le lien ci-dessous :

    http://www.yadvashem-france.org/les-justes-parmi-les-nations/les-justes-de-france/dossier-8823/

    Pour lire des lettres de remerciements adressées au docteur vétérinaire André Goupille, cliquer sur le lien ci-dessous, et lire l'avant-dernière rubrique : "Le courage des justes" :

    http://www.ajpn.org/juste-Andre-Goupille-1295.html

      Maurice TRELUT, docteur vétérinaire, joueur de rugby et dirigeant du Stadoceste tarbais, maire de Tarbes (1935-1944), mort en déportation à Buchenwald pour faits de résistance et avoir organisé à l'hôpital de Tarbes un réseau de sauvetage des juifs avec le directeur Marcel Billières et les religieuses Anne-Marie Llobet et Marie-Antoinette Ricard.

      La grande famille du rugby français lui a rendu hommage en donnant son  nom au stade de rugby de Tarbes. 

      Un hommage lui a été rendu ainsi qu'aux autres vétérinaires morts pour la France par le Conseil supérieur de l'Ordre des vétérinaires qui a fait célébrer une messe en l'église de Saint-Vincent-de-Paul le 07.12.1945. 

      Cependant, cet hommage était de fait très ambigu puisque le discours fut prononcé par E. Degois, président de l'Ordre des vétérinaire, nommé par le gouvernement de Vichy du Maréchal Pétain en 1942 et qui, à notre connaissance, n'a jamais fait parti de la résistance. A quel titre donc, s'est-il permis de rendre hommage aux héroïques vétérinaires morts pour la Liberté ?

    Pour visualiser le dossier du docteur vétérinaire Maurice Trélut, nommé Juste des Nations par le Mémorial de Yad Vashem, cliquez sur le lien ci-dessous : 

    http://www.yadvashem-france.org/les-justes-parmi-les-nations/les-justes-de-france/dossier-6316/