• L'Ordre des vétérinaires face à son histoire

     

          Qu'est-ce que l'Ordre : c’est la question existentielle que se pose l’Ordre des vétérinaires sur la page de son site :

    http://www.veterinaire.fr/document/lordre/questce_que_lordre.htm

        Jusqu’à cet été 2014, l’Ordre se félicitait sur cette page de sa création en 1942 : "Dès lors la profession pouvait espérer être organisée. L'ordonnance du 18 février 1942 mettra en place un Ordre des Vétérinaires dont les membres étaient nommés par le gouvernement." ... de Vichy du Maréchal PÉTAIN, régime totalitaire, raciste et antisémite, de collaboration avec l'Allemagne nazie, "gouvernement" déclaré illégal par la République Française à la Libération, ce qu'omettait d'écrire l'Ordre des vétérinaires.

    http://ekladata.com/ysg7v-zjO3zexfrKRP4pis0-WKU/QU-EST-CE-QUE-L-ORDRE-du-CSO-DES-VETERINAIRES.pdf

        Cette exception ordinale vétérinaire à la doctrine républicaine vient enfin d’être levée quand l’Ordre des vétérinaires trouve enfin fâcheuse et perturbante sa création par le régime collaborationniste de Vichy. Par contre, l’auteur de cette présentation omet de préciser que la création de l’Ordre des vétérinaires par le régime de Vichy se fit sur le modèle exact des Ordres professionnels créés par les nazis dans les années 30 en Allemagne. Il omet également de dire que l’Ordre recréé après la Libération est la copie exacte de l’Ordre vichyste à l’exception des mesures antisémites et de la nomination des dirigeants par le gouvernement. Il est exact que les barreaux des avocats datent du XIXème Siècle mais les Ordres créés par Pétain sont d’un type nouveau : ils ont des pouvoirs immenses de justice et de police sur leurs membres, pouvoirs qu’ils ne manqueront pas d’utiliser pour interdire d’exercice et dépouiller leurs confrères juifs.

        Et puis tout simplement, avant le gouvernement de Vichy, l’Ordre des vétérinaires n’existait pas et c’est bien ce gouvernement qui lui a donné naissance.

        Nous ne pouvons donc que nous réjouir de ce changement, enfin ! de la  doctrine de l’Ordre.

      Par contre, le lexique utilisé dans la phrase « La guerre et l’occupation ont fâcheusement perturbé et altéré le processus … » est pour le moins choquant quant il s’agit de parler d’un conflit qui a entrainé :

    ·          La mort de plus de 60 millions d’êtres humains

    ·          L’extermination d’une grande part des juifs et des tziganes d’Europe

    ·          La destruction des principales villes d’Europe

    ·          L’interdiction d’exercice de nombreux professionnels libéraux dont plusieurs vétérinaires

    ·          Etc…

     Cette création d'un ordre vétérinaire fut particulièrement fâcheuse et perturbante pour le Docteur vétérinaire Léon PALARIA, juif étranger, résistant, interdit d’exercice par l’Ordre des vétérinaires et fusillé par les nazis.

       L’Ordre des vétérinaires doit encore faire un effort pour, comme l’Ordre des médecins, présenter ses excuses aux victimes de la politique de l’Ordre des vétérinaires pendant l’Occupation sans plus de tergiversations ni d’euphémismes.

    http://www.conseil-national.medecin.fr/historique-1209

    http://memoireveterinaire.eklablog.fr/l-ordre-des-medecins-p727596

     LE COMBAT CONTINUE POUR LA RÉHABILITATION DES INTERDITS D'EXERCICE

    PENDANT L’OCCUPATION

    Lionel DARRASSE