• La face cachée de l'Ordre des vétérinaires

     

       Le 09.04.2014, Michel Baussier, le Président de l'Ordre des vétérinaires envoie à la profession un « Infoflash » dans lequel il revient sur la création de l'Ordre des vétérinaires. Il écrit alors : « Et il a ensuite fallu attendre en France le milieu du XXème siècle pour voir institués les ordres des professions de santé » (cf. le lien ci-dessous : « Infloflash du Président Baussier du 09.04.14 » : page 2, paragraphe « Création de l'Ordre des vétérinaires »). Il passe ainsi sous silence la véritable date de la création de l'Ordre des vétérinaires qui est le 18 février 1942. Il passe aussi sous silence les circonstances de sa naissance. En effet, c'est le maréchal Pétain qui s'est autoproclamé « chef de l'état français » le 11 juillet 1940 qui édicte et signe la loi du 18 février 1942, créant ainsi l'Ordre des vétérinaires. Cet Ordre, comme les autres d'ailleurs, est alors au service du gouvernement de Vichy, gouvernement raciste, antisémite, xénophobe et collaborateur actif de la politique d'extermination des nazis, puisque c'est ce gouvernement du maréchal Pétain qui nomme tous les membres du conseil de l'Ordre des vétérinaires national ainsi que tous les membres des conseils régionaux.

       Une fois cette création passée volontairement sous silence, Michel Baussier, le Président actuel de l’Ordre des vétérinaires, passe à la Libération et s’appuie sur la loi du 23 août 1947 pour prouver que l’Ordre des vétérinaires est né à cette date. Il cite donc le premier article de cette loi. Mais ce qu'omet de retranscrire le Président Michel Baussier dans cette présentation pour le moins partielle et partiale, c'est la 2ème phrase de l'article 1er de la loi n°47-1564 du 23 août 1947 : « Est expressément constatée la nullité des actes dits lois des 18 février 1942 et 22 juin 1944 relatifs à l'institution d'un ordre des vétérinaires. Toutefois cette nullité ne porte pas atteinte aux effets résultant de l'application desdits textes antérieurs à la publication de la présente loi. » Cette seconde occultation de l’histoire et des textes qui la fondent n’est plus alors un hasard. En ce qui concerne la dissimulation volontaire de la deuxième phrase de l’article 1er de la loi du 23 août 1947, elle est d’une importance capitale. En effet, elle dit que tous les effets des lois du gouvernement de Vichy concernant les vétérinaires ne peuvent être annulés. Il en va ainsi pour toutes les lois abrogées dans le système juridique français. Ce qui signifie qu’un interdit d’exercice par l’Ordre des vétérinaires pendant l’occupation nazie en application des lois vichystes, reste interdit d’exercice avant et après le 23 août 1947. Sauf si l’Ordre des vétérinaires réinscrit cet interdit d’exercice à son Tableau. Ainsi, ce que l'Ordre des vétérinaires a fait, seul l'Ordre des vétérinaires peut le défaire. La continuité de l’Ordre depuis le 18.02.1942 n’est donc plus à être démontrée.

       L’occultation publique de textes fondateurs de l’Ordre des vétérinaires est une pratique habituelle de certains présidents de l’Ordre des vétérinaires qui ne date pas d’aujourd’hui. En effet, en 1999, Michel Lapras dirige la thèse d’Hervé Toussaint dont il a fourni lui-même le sujet « L’organisation de la profession vétérinaire sous l’occupation », comme le précise l’auteur dans sa préface. Michel Lapras a accès aux archives de l’Ordre puisqu’en 1997, il écrit dans son article « L’Ordre, l’Anniversaire et la Souvenance », qu’il a pu se faire une opinion de l’attitude de l’Ordre à cette époque grâce à « tous les documents » qu’il a eus « entre les mains ». Or, dans la thèse de M. Hervé Toussaint, un document historique est reproduit de manière partielle puisqu’il est tronqué (cf. les pages 33, 34 et 35 de la thèse d’Hervé Toussaint reproduites en lien PDF ci-dessous). Il s’agit d’un document d’une importance majeure puisque c’est la lettre envoyée par le Président de l’Ordre des vétérinaires en 1942 à tous les vétérinaires de France pour leur inscription nouvellement déclarée obligatoire par la Loi du 18 février 1942, article 9. Afin que la publication de ce document soit complète, il manque la totalité du questionnaire que doivent alors impérativement remplir tous les vétérinaires : « En application de l’article 9 de la loi vous êtes prié de solliciter votre inscription au Tableau de l’Ordre des vétérinaires de la région de …… et de remplir le questionnaire ci-joint en donnant toutes les précisions demandées. » En effet, on peut lire dans cette lettre adressée à tous les vétérinaires de France : « Votre demande d’inscription devra, en outre, être accompagnée des pièces suivantes : 1°)… ; 2°)… ; 3°)… ; ». Or cette lettre se termine par un point virgule, ce qui prouve bien que la lettre n'est pas finie et que les questions auxquelles il est demandé par l'Ordre des vétérinaires de répondre expressément n'ont pas été reproduites dans leur intégralité, sans qu'aucune mention de cette coupe soit faite, ce qui va à l'encontre des bonnes pratiques concernant la reproduction d'archives. Il y a donc eu dissimulation des autres documents demandés par l’Ordre des vétérinaires à tous les vétérinaires de France en 1942. Il y a eu donc occultation, dans la thèse de M.Hervé Toussaint, de la nature des questions que l’Ordre posait aux vétérinaires afin de juger s’ils pouvaient ou non être inscrits par le Président au Tableau de l’Ordre des vétérinaires. Cette omission d’importance est pour le moins étonnante dans le travail historique qu’a voulu diriger le Président honoraire Michel Lapras et qu’il a voulu didactique pour les générations futures, puisqu’il en a fait faire une thèse universitaire.

       Et c’est bien ce procédé de dissimulation des textes de loi et des dates historiques, employé à plusieurs reprises par les Présidents Michel Lapras et Michel Baussier, qui est un procédé « malhonnête » (cf. le lien ci-dessous : « Infloflash du Président Baussier du 09.04.14 » : page 2, paragraphe « Création de l'Ordre des vétérinaires »), pour reprendre le terme employé par le Président Michel Baussier à l'encontre de tous ceux qui dévoilent les origines fondatrices de l'Ordre des vétérinaires.

     Céline Lefrou de la Colonge

    Télécharger « INFOFLASH du PRÉSIDENT BAUSSIER LE 09.04.2014.pdf »

     Télécharger « LOI-DU-23-AOÛT-1947-INSTITUTION-ONV-page1.pdf »

    Télécharger « PAGES 33-34-35 de la THÈSE HERVE TOUSSAINT "L'organisation de la profession sous l'occupation".pdf »

    Télécharger «L'ORDRE, L'ANNIVERSAIRE et la SOUVENANCE du PRÉSIDENT MICHEL LAPRAS 1997.pdf »